Festival LOOP 11 : Het Collectief et Joëlle Charlier

 

En 2011, Jean-Pierre Deleuze composa ‘Meguru’, pièce pour baryton et quintette,  commissionnée par Het Collectief et axée sur la philosophie japonaise de la vie. Pour compléter cette prise de conscience, Deleuze a composé en 2019 La Bonzesse au jardin nu, avec mezzosoprano cette fois-ci, de façon à ce que les deux soient mis dans une relation ‘yin yang’ harmonieuse.

Cette nouvelle création est étoffée d’un commentaire  par het Collectief sous forme d’une exécution de ‘Stunden-Blumen’ de Hosokawa, pièce qui se situe environ à l’antipode du ‘Quatuor pour la fin du temps’ de Messiaen: dans la nature, tout revient, chaque fin est un nouveau début.

Le programme sera complété par Trecce di Threni, un hommage superbe  de Michel Fourgon à Luciano Berio et par une nouvelle oeuvre de Bram Van Camp, dont le titre communique qu’elle veut être de la musique pure et simple.

 

Lieu
Membre(s)