Matières

2003
Pour cette musique composée dans le cadre de l’ouvrage « Le Corps de l’Espace », j’ai voulu non seulement faire entendre les matériaux utilisés dans l’architecture, mais surtout mettre en avant l’homme ou la femme qui habite ces lieux. J’ai donc pris le parti de laisser parler le geste de celui ou de celle qui frôle une surface, la caresse, la frotte ou la heurte, prend un objet, le laisse tomber ou le fait rouler dans un espace... Il m’a semblé intéressant de revenir aux sources de la musique concrète et de conserver intactes les caractéristiques de la matière et de l’espace dans lequel elle résonne. C’est pourquoi les enregistrements ont été faits sur bande magnétique et il n’a été fait usage d’aucun effet ou transformation autre que le ralentissement et l’ accélération de la bande ou l’inversion de son sens de lecture. Toutes les réverbérations sont naturelles.
Par contre, le travail de montage et de mixage a visé à éviter l’anecdotique (ni bruits de pas ni portes qui grincent ou qui claquent) pour se concentrer sur les morphologies et les énergies révélées par le geste, sur les tenues de réverbération, sur les changements d’espaces acoustiques, sur les contrastes entre les sons proches et lointains. Des espaces chimériques sont ainsi créés, où le geste dialogue avec la matière.

Discographie (livre accompagné d’un CD) :
[LE CORPS DE L'ESPACE] Les nouveaux matériaux de l'architecture depuis 1850. TOME 5, Anne Norman.
Collection : Patrimoine contemporain en Brabant wallon.
Editeur responsable: J. Benthuys,  Centre culturel du Brabant wallon, Maison de l’urbanisme.
Court-Saint-Etienne, 2003. 112 p.
Membre(s)
Numéro
1
Durée
0:9:49
Effectif

Stéréo