A mon cousin de Bergame

2014

J’ai choisi d’aborder le poème "A mon cousin de Bergame" de Albert Giraud de manière purement électroacoustique, sous l’angle des sonorités, au gré des allitérations. Le sens, d’ailleurs relativement différent dans la traduction en allemand « Mein bruder » de Otto Erich Hartleben, est revisité à travers la mise en avant de fragements de phrases, de mots, de syllabes, dans les deux langues, en fonction de leurs sonorités et de leur puissance onirique.

Des techniques de granulation sont utilisées pour faire apparaître les profils prosodiques et les microperturbations vocales, de manière à créer des matières sonores organiques qui révèlent, à travers l’exploration des phonèmes et des transitions vocaliques, une autre lecture de ce poème symboliste.


Commande Ars Musica / Musiques Nouvelles pour le projet PIERROT REWRITE.
Avec l'aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Direction générale de la Culture, Service de la Musique.
Membre(s)
Instruments
Durée
0:2:45
Effectif

Miniature acousmatique quadriphonique

Comment