Arbor temporis

Sous titre
Création par Jessica Ryckewacht et le Centre Henri Pousseur
Catégorie
Instrument solo et électronique
Musique électronique mixte
Instrument ou voix solo
2008
Compositeur(s)
Instruments
Vibraphone
Electronique
Effectif

Vibraphone solo et électronique

Date de création
Program

Arbor temporis est une pièceconstruite à partir d’une arborescence temporelle. D’une manière toutevégétale, cette pièce croît dans le temps avec toujours davantage deramifications jusqu’à son épanouissement. L’arborescence utilisée repose sur laproportion dorée. Le choix de cette proportion provient tout d’abord de tous lesfantasmes et croyances magiques qui l’accompagnent : employer cetteproportion revient à composer sciemment avec un mythe et c’est une sourcepoétique. Ensuite cela donne une particularité mathématique intéressante àl’arborescence lorsqu’elle est utilisée comme suit :


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Chaque partie contient troisparties et les deux dernières sont répétées dans la partie suivante. Il s’agiten fait d’un mode de croissance particulier : les nouvelles« branches » n’apparaissent qu’après la répétition de deux anciennes.Cela a permis de donner une unité à l’ensemble de l’œuvre, puisque cettecaractéristique a été appliquée aussi bien pour la macroforme que pour lamicrostructure comme par exemple la construction mélodique.

Les matériaux sonores utiliséssont tous issus d’instruments de percussion : cloches, tamtams et peaux.Légèrement modifiés ces timbres créent un environnement au vibraphone dont letimbre est parfois lui aussi travaillé afin de donner l’illusion d’uninstrument aux possibilités agrandies.

Enfin le titre renvoie à« Vortex temporum » de G.Grisey. Mais alors que « Vortextemporum » repose sur une philosophie nihiliste de déconstruction morbide,« Arbor temporis » se veut tout au contraire résolument tendue versla vie.

Partitions
Arbor temporis288.67 Ko