Lettre soufie : S(în)

Catégorie
Ensemble instrumental
2000
Compositeur(s)
Instruments
Hautbois
Clarinette Sib
Clarinette Sib
Percussions
Piano
Violon
Violon alto
Violoncelle
Numéro
1
Période
1999-2000
Durée
11 min.
Effectif

Htbois, 2 clar., perc., piano, trio à cordes

Effectif complet
pour hautbois, deux clarinettes, trio à cordes, percussions et piano
Comment
Commande de Musiques Nouvelles et du Festival Présences (Paris).
Date de création
Program


Lettre Soufie : S

« Sin » pour ensemble (hautbois, deux clarinettes, percussion,piano et trio à cordes) créée à Janus 2000 (Paris) par Musiques Nouvelles sousla direction de Jean-Paul Dessy, porte sur l'harmonie et le mouvement, dans uneperspective simultanément synthétique (pour l'allure générale) et combinatoire(pour la mise en oeuvre). Il s'agit d'un mouvement du flou vers le net. Laforme met en jeu la combinaison d'une réalisation harmonico-timbrale orientéevers le chatoiement spectral et une recherche syntaxique et rythmique (au senslarge) visant à atténuer le statisme trop souvent dépressif associé auxsystèmes non polarisés ou à polarisation statistique, où la dissonance, et lepoint d'appui, s'ils constituent encore parfois références, n'existent qu'enqualité négative: hors champ, en quelque sorte, et, en tout cas, inaptes àdonner mouvement, et donc forme.

Si l'on admet, avec la physique moderne, que le temps est « un présentimmuable et statique affecté du seul mouvement que lui confère la consciencehumaine », alors, il faut savoir de quel côté on se place: celui de la matièreou celui de la conscience. Dans « S » il est question de mouvement (ce qui neveut pas dire vitesse), et donc de conscience. On pourrait dire que c'est leparcours sinueux d'une « prise » de conscience de la ligne droite.