Trois chants pour mieux voir

Sous titre
...par en-dessous - ...derrière le mur - ...en dedans
Catégorie
Duo
2013
Compositeur(s)
Instruments
Violoncelle
Piano préparé
Durée
25 min.
Effectif

pour violoncelle et piano préparé

Date de création
Program

Il y a longtemps déjà que je m’interroge sur la possibilité d’écrireaujourd’hui quelque chose comme une mélodie. Souvent, le ton qui s’impose alorsest celui d’une incantation, pas comme une douce hypnose religieuse quimènerait à l’aveuglement et à l’oubli, mais bien un chant solitaire et lucidequi décaperait le cœur et la musique de leur désir de permanence et designifiance, pour conduire, par métaphore, à la voyance du chamane. Des chantspour mieux voir… en quelque sorte.

… par en-dessous (2011, 11') est le premier de ces chants pourvioloncelle et piano préparé.

Il est fondé sur une temporalité hautement élastique constituée departies librement superposées : les gongs et bourdons du piano préparé,quelques lignes mélodiques qui tentent de s’élever, de sporadiques fulgurances.Au milieu, tout s’inverse d’un coup, mais puisqu’il n’est pas possible depermuter strictement un piano (discret et tempéré) avec un violoncelle(virtuellement continu et microtonal), il faut tout reconstruire autrement… endescendant cette fois à l’infini, comme un prélude de Chopin translaté dans uneboucle de Risset…

... par en-dessous a été créé par Emilie Girard-Charest (violoncelle) etJean-Philippe Collard-Neven (piano) le 18 octobre 2011 (Conservatoire,Montréal, Canada). Il leur est dédié.

... derrière le mur – (2013), deuxième mouvement et dernier écrit, seracréé le 27 octobre 2013 par Jean-Philippe Collard-Neven et EmilieGirard-Charest, qui interpréteront le cycle entier pour la première fois enpublic au Conservatoire de Montréal.

... en dedans, troisième mouvement de ce triptyque en duo. Il s’agitd’une oreille tendue « à l’intérieur », une musique adressée comme une questionà la contemplation. Mélodie éthérée et grappes d’accords constamment changeantsen sont le matériau d’origine, mais rien ne dit que tout est toujours si calmeen dedans…

… en dedans est dédié à Sara Picavet et Benjamin Glorieux, qui l'ontcréé au Festival Ars Musica (Palais des Beaux-Arts, Bruxelles), le 21 mars2013.

Autres personnes liées