Deux leçons d'hiver

Catégorie
Musique de chambre sans direction
2015
Compositeur(s)
Instruments
Voix de baryton
Violon alto
Violoncelle
Durée
11'
Effectif
Baryton, alto et violoncelle
Program

« Deux leçons d'hiver » est un trio pour baryton, alto et violoncelle écrit à partir de trois poèmes du recueil de François Jacqmin intitulé « Le Livre de la neige ». L'oeuvre fut créée le 29 février dans la salle académique de l'Université de Liège lors d'un concert-conférence exceptionnelle en hommage au poète.

Leçon n°1 :

La partie de baryton est avant tout un cheminement allant du chant à la parole :
- Un air très court répété. Une note tenue suivie d'une désinence. La voix semble s'échapper des instruments comme le souvenir d'une « Leçon de ténèbres » de François Couperin.
- Des mélodies sur des inflexions plus naturelles de la voix. Celles-ci se rapprochent peu à peu d'un semblant de récitatif. Et cela se marque dans la voix du baryton, qui évolue vers un registre plus grave.
- La voix parlée sur un vers du deuxième poème. Ce retour à la récitation, sans accompagnement instrumental, veut laisser la part belle à la poésie.

Pour la partie instrumentale, j'ai imaginé une échelle commune aux deux instruments s'articulant autour des cordes à vides, Do-Sol-Ré-La.
Cette sonorité de quintes traverse toute la pièce et fait résonner l'alto et le violoncelle comme s'ils formaient à eux deux un seul instrument.

Leçon n°2

Ce deuxième mouvement est fragmenté en différentes sections :
- La première, instrumentale, fait presque office de transition entre les deux leçons.
- L'oeuvre se poursuit par une citation de "Des pas sur la neige" de Debussy.
- S'en suit une section mêlant des pizzicato un peu comme la neige qui tombe et la sonorité « blanche » du soffio solo pour évoquer la pureté de la neige.
- Comme dans toute leçon, il faut répéter : une section clôture l'oeuvre et rappelle le premier mouvement.