MOLOCH whose mind is pure machinery! MOLOCH whose ear is a smoking tomb!

2016

MOLOCH whose mind si pure machinery!  (4’ca)
MOLOCH whose ear is a smoking tomb!   (4’ca)

pour clarinette (basse et contrebasse), trombone, piano, guitare électrique, violon, alto, violoncelle et percussions.

Ces deux courtes pièces appartiennent à une série de miniatures s’inspirant du long poème d’Allen Ginsberg, Howl.  Chacune des trois parties de Howl  se construit en une longue litanie hallucinée, et la seconde, qui sert d’inspiration à ces miniatures, est une incantation à Moloch, divinité des Ammonites recevant des sacrifices d’enfants immolés par le feu et, dans la tradition kabbalistique, avec Satan, premier des deux sepiroths (puissance créatrice, au nombre de dix, selon la Kabbale) mauvais, sorte de « double » négatif du premier sepiroth, Kether (« couronne de connaissance »).
Dans Howl, Moloch semble l’incarnation des pires dérives de la civilisation occidentale, qui broie les corps et les esprits, et Ginsberg le dépeint en un jet continu d’images brûlantes et de sensations hallucinées.
Les miniatures tentent de retrouver l’énergie sombre, la vitesse de défilement, la couleur saturée mais éclatent le grande forme litanie pour opérer un focus sur certains vers, trouver leur couleur propre au sein de ce puissant maelström.

MOLOCH whose mind is pure machinery! fait entendre des rouages, un mouvement d’horlogerie, le réveil d’une bête qui troublerait cette mécanique, une danse schizophrénique à nombre indéfini et impair de pieds, un acouphène temporaire qui fait précipite la musique dans les yeux, et peut-être d’autres choses encore.

MOLOCH whose ear is a smoking tomb! est le rewind d’une explosion qui se laisse distraire par une élégie qui passe. 

Moloch déjà existants:
MOLOCH whose eyes are a thousand blind windows!, pour petit ensemble
MOLOCH whose breast is a cannibal dynamo!, pour petit ensemble
MOLOCH whose factories croak and dream in the fog!, pour petit ensemble

Cette série pourrait faire l’objet d’une adaptation pour orchestre.

Compositeur(s)
Instruments
Clarinette basse
Durée
8' ca
Effectif
clarinette (basse et contrebasse), trombone, piano, guitare électrique, violon, alto, violoncelle et percussions
Date de création
https://www.youtube.com/watch?v=l0769psyogw