Pange lingua

Sous titre
4 versets en contrepoint à l'Hymne Pange lingua de Nicolas de Grigny
Catégorie
Instrument ou voix solo
2013
Compositeur(s)
Numéro
1
Durée
14 min.
Effectif

pour orgue

Comment

 

Cette œuvre fait partie d'une importante sériede 5 commandes passées par l'association "Renaissance des grandes orguesde la Basilique Saint-Remi de Reims" et créées depuis 2011. Chacun des5 compositeurs a eu à écrire une nouvelle œuvre faisant référence ous’inspirant d'une des 5 Hymnes pour orgue de Nicolas de Grigny, compositeur néet actif à Reims au XVIIème siècle et qui a laissé un Livre d’orgue, véritable chef d’œuvre et fleuron de l’orgueclassique français, admiré et copié par Johann–Sebastian Bach.

Pour répondre à cette commande particulière,plutôt qu’écrire une œuvre d’un seul tenant, j’ai préféré concevoir 4 partiesséparées venant s'enchâsser dans l’Hymne Pange lingua de Grigny composéeelle-même de 3 versets distincts. Mon idée reprend en quelque sorte le principede l'alternatim pratiqué àl'époque : lors des offices religieux, on alternait systématiquement versetchanté en plain-chant et verset joué à l'orgue. La rupture entre les deux stylespermet d’intensifier et de mettre en lumière la singularité des versets deGrigny. L’idée étant de créer également un grand rythme formel sur l’ensembledes deux œuvres (distantes de plus de 300 ans), j'enchaîne parfois ma musiquesur les dernières notes de celles de Grigny. Celle-ci commente, extrapole,annonce, suggère, cherchant sans cesse à créer un climat à la fois étrange etfamilier. (…)

"Pange lingua" est dédié à lamémoire du grand et regretté organiste Jean Boyer décédé il y a 10 ans.

benoit mernier

Date de création
Program

Ces versets ont été commandés par l'association "Renaissance des Grandes Orgues de la Basilique

Saint-Remi de Reims" en hommage à Nicolas de Grigny.

Ils ont été créés par le compositeur sur l'orgue Cattiaux de cette Basilique le 21 septembre 2014.

L'oeuvre est dédiée à la mémoire de Jean Boyer décédé en 2004.

Ils doivent être interprétés en alternance avec les versets sur le Pange lingua de Nicolas de Grigny.


L'ordre des pièces est le suivant:

- Prélude

- Verset I "Pange lingua" (Plein-jeu - Grigny)

- Verset II "Nobis datus"

- Verset III "In supremae nocte coenae" (Fugue à 5 - Grigny)

- Verset IV "Verbum caro"

- Verset V "Veneremur cernui" (Récit - Grigny)

- Verset VI "Genitori Genitoque - Amen"

Audio
Autres personnes liées