Concerto pour suona et orchestre symphonique

Sous titre
Le désert immense et le fleuve Jaune ( Damo-Changhe)
Catégorie
Musique pour orchestre
2009
Compositeur(s)
Numéro
2
Durée
17 min.
Effectif

pour suona et orchestre symphonique

Comment
Création à Flagey le 1er septembre 2009 par le Symfonie-Orkest van Vlaanderen, dans le cadre du Klarafestival. Direction : Muhai Tang; soliste : Guo Yazhi. Commande du KlaraFestival International Brussels Music Festival.
Date de création
Program

Le Désert immense et le Fleuve Jaune

Pour Suona et orchestre symphonique

 

 

Ce travail a été rédigé au printemps et l'été 2009. Le titre est constitué des deux premiers mots de chaque phrase empruntée à un poème célèbre par le poète, Wang Wei, de la dynastie Tang, « Au désert immense monte, droite, une fumée solitaire; sur le grand Fleuve Jaune sombre le soleil rond ».

 

Cette pièce n’est pas une description ou une interprétation musicale de la poésie antique, mais plutôt l'expression d'une image intérieure de la pensée du compositeur et de sa réflexion sur la vie. Il est pratique courante d’épandre ses propres sentiments et pensées sur fonds empruntés aux poèmes.

 

Quand une personne est confrontée à l’ampleur du désert, et au roulement sans fin des flots du Fleuve Jaune, à côté des louanges et exclamations face à ces phénomènes naturelles, une interrogation comparative sur le sens de la vie se dessine.

 

A travers les âges, combien d'hommes de lettres ont écrit à des maintes reprises sur le même sentiment, mais il s’agit toujours de réponse sans fin.

 

 

 

Hao Fu  Zhang

01,08,2009 à Bruxelles

Audio