Yin-Yang pour deux pianos

Catégorie
Duo
1992
Compositeur(s)
Instruments
Piano
Piano
Numéro
1
Durée
12 min.
Effectif

pour deux pianos

Comment
Création: 17.12.1994 au Botanique à Bruxelles. Pianos: Jean-Luc PLOUVIER et Jean-Luc FAFCHAMPS.
Date de création
Program

Composée en 1992,  mon idée directrice était de combiner la pensée antique chinoise, et les techniques d’écriture moderne européennes. Cette idée m’a permi de réaliser une pièce ayant une culture traditionnelle comme base, mais munie de technicité d’aujourd’hui, reflètant mon propre style compositionel.

Yin-Yang, évoque la dynamique résultant à la fois de l'opposition et de l'attirance des contraires, principe moteur de l’évolution de l'univers et de la culture de l'humanité.

Dans cette pièce, j'ai employé deux éléments principaux:  staccato et legato . Pour le staccato, j'ai tenté de rechercher au maximum les variations dans les rythmes, les hauteurs, les accords et les nuances.  Pour le legato, j'ai employé une très grande quantité d'apoggiatures, technique que j’ai appelée « apogiatures multiples ». En général, ces dernières sont employées comme ornements, mais dans ma composition, elles sont considérées comme éléments constitutifs, leur quantité ainsi que leur importance ont été amplifiés, leurs emplacements sont rendus plus souples, elles peuvent soit précéder soit suivre les notes principales. Le résultat donne une grande liberté à la musique mais il s’agit d’une liberté contrôlée,

 

A travers le développement de cette pièce, ces deux éléments apparaissent tantôt séparés, tantôt unis, se montrant à la fois en opposition et en harmonie, contraires et complémentaires.

 

Au centre du développement de cette pièce, j’ai utilisé la première phrase d’une mélodie folklorique « Le chant du pécheur du Fleuve Jaune »  de la région dont je suis originaire, en guise de signature.

 

 

Hao-Fu ZHANG 1992

Autres personnes liées