Regards Déposés I et II

2018

I. Empreintes Glissées (à Aida Kazarian)

II. Espaces Enlacés ( à Pierre Courtois)

Pour 8 instruments (2018)

Membre(s)
Numéro
4
Durée
12 minutes
Effectif
pour flûte, clarinette sib /clarinette basse sib, trombone, violon, violoncelle, percussions, guitare électrique et piano
Date de composition
Date de création
Program

 

Regards Déposés I & II

I. Empreintes glissées (à Aida Kazarian)

II. Espaces enlacés (à Pierre Courtois)

 

Deux premiers regards comme points d’origine d’une série en devenir, hommages à des ami.e.s plasticien.ne.s. Voyages à la croisée des émotions ressenties à la vision de leurs œuvres singulières et des trajectoires humaines qui les sous-tendent.

Pas de descriptions musicales. Juste un souffle sonore personnel déposé au creux de ce qui nous rend profondément humains : le regard émerveillé sur le monde, sa poétique, son tragique mis en boucle éternelle, ou encore son expression incarnée.

Ainsi le glissement de doigts et leurs appuis magiques sur les toiles d’Aida Kazarian. Tendresses en opposition au tragique de ses origines au sein d’une Arménie nourrie par les lacérations de l’histoire. Devas et Asuras des temps modernes.

Ou encore les espaces entremêlées de Pierre Courtois, chacun nanti de bribes de notre existence, de résidus de mémoires, dépassés par les valeurs poétiques engendrées les relations inusitées.

 

Bribes issues de mon « Erotique-Lancinante », déchirures d’âme.

 

Claude Ledoux