Le jardin nu

Sous titre
Voix et Quintet
2019

Note du compositeur :

Ce projet consistait à mettre en musique, dans la langue originale, une suite de cinq haïkus de la poétesse japonaise Chiyo-ni (1703-1775). J'ai souhaité réaliser ce projet comme le "côté féminin" d'un premier cycle de haïkus intitulé "Meguru" qui a été commandé par le Festival Ars Musica en 2011. "Meguru", qui sera interprété par une voix de baryton et un ensemble, était basé sur une suite de haïku d'auteurs classiques japonais (tous masculins).

Dans ce nouveau cycle de haïku intitulé "Le jardin nu" (traduction de "Soen", le nom bouddhiste de Chiyo-ni), la voix de l'auteur est incarnée par une voix de mezzo-soprano. Mais le projet se veut être une extension de l'expérience apportée par "Meguru" : transcrire en langage sonore ce que ces textes d'une grande beauté, véritables odes à la nature, m'inspirent, en utilisant les riches ressources instrumentales et vocales résultant de la rencontre d'une voix solo avec l'ensemble "Het Collectief".

 

Compositeur(s)
Instruments
Voix de mezzo soprano
Flûte traversière
Clarinette Sib
Violon
Violoncelle
Piano
Durée
00:08:30
Effectif
Vocal et instrumental
Effectif complet

Voix de mezzo-soprano

Flûte traversière (et flûte alto),

Clarinette (et clarinette basse),

Violon  

Violoncelle

Piano

Date de création
Version
Japonaise
Référence
https://www.senghor.be/%E7%92%B0%E3%82%8B-le-jardin-nu/